Acte XVIII des Gilets Jaunes à Paris, les gens du voyage contre la loi "Carle"





Les manifestations, blocages et actions de protestation et de contestation qui ont lieu en France depuis novembre 2018 expriment le dépit, la colère et le rejet ressenti par les Français vis-à-vis des politiques gouvernementales dans de nombreux domaines.
Quelle que soit votre condition, à moins de faire partie de la caste des privilégiés nantis du système actuel et de “faire votre beurre” sur les effets sociaux délétères de ses orientations politiques et économiques, vous êtes sûr(e) d’en pâtir à cause des restrictions, charges et impositions décrétées par le gouvernement.
Les “gens du voyage” font partie de ce lot de Français déshérités par la fonction publique au profit des susnommés. Pour d’obscures raisons, depuis le 20 novembre 2018 il n’est effectivement plus permis d’abriter plus d’une caravane sur un terrain privé, et les maires auront le droit de refuser l’installation de caravanes de gens du voyage sur les terrains municipaux prévus à cet effet.
La liberté d’aller et venir est l’une des libertés fondamentales des êtres humains, ainsi que de s’installer où bon leur semble dans le respect de la même liberté des autres – c’est pourquoi les gens ne squattent pas les jardins des autres, et que l’évolution de l’histoire des gens du voyage en France a produit l’élaboration de terrains spécifiquement conçus pour leur accueil.
Un propriétaire privé a le droit d’héberger qui bon lui semble chez lui en bon père de famille, dans le respect de ses invités et de son voisinage ; l’état n’y a rien à dire.
Les communes ont le devoir de fournir des aires de séjour pour les Français nomades par choix, qui respectent les lois, les us et les coutumes du pays, et contribuent au bien commun. Elles reçoivent d’ailleurs des subventions dans ce but de la part de l’état qui, en cas de refus de leur part d’héberger les gens du voyage s’en verraient assurément détournées.
La communauté des gens du voyage fait partie intégrante du tissu national français, elle lui a donné ses enfants lors des nombreuses guerres qui ont ensanglanté l’histoire de France. Aujourd’hui, comme d’autres strates du peuple français elle est outrageusement pressurée par l’appareil d’état qui cherche rien de moins qu’à la dissoudre en la forçant à se sédentariser à cause du prix du nomadisme devenant prohibitif par l’imposition de lois contraires aux libertés fondamentales des citoyens, pourtant inscrites dans la Constitution de la République Française.

Pour davantage d’informations sur la loi “Carle”, se reporter au texte législatif dont le lien suit :

Pour davantage d’informations sur les actions des gens du voyage contre cette loi, suivre le lien ci-après :



Fuente – Source

Acte XVIII des Gilets Jaunes à Paris, les gens du voyage contre la loi "Carle"

EN.- Urban exploration is usually about exploring areas away from urban centers, industrial zones, or abandoned areas. But also for ancient ruins and areas impossible to access, everything depends on each explorer.

ES.- La exploración urbana normalmente se trata de la exploración de zonas alejadas de los núcleos urbanos, zonas industriales, o abandonadas. Pero también por ruinas antiguas y zonas imposibles de acceder, todo depende de cada explorador.

Urbexvideos.eu es la exploración urbana llevada a tu pantalla ! Disfruta de todos los videos de Urbex que existen en una misma página web y todo categorizado por zonas !

Saludos exploradores ! 😉

Publicado en France y etiquetado , , , , , , , .

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *